British vs American terms

Since America declared its independence, English evolved differently in Britain and the US. This is what is commonly known as British English and American English.


Of course every country with English as a national language has its own English (i.e. Canadian English, Australian English, New Zealand English, etc.) but today we will only focus on the first two because these are the two most commonly encountered by French people (mainly due to television).


What are these differences?

  • Accents and pronunciations

The only way to learn these is by immersing yourself in each region.


  • Grammar

The main difference in terms of grammar is visible when spoken. For example, the Americans tend to favour the past simple form whereas the British prefer using the present perfect form. This is especially true when the sentence contains “just”, “yet” and “already”.

Ex: (British) “John has already gone to school” vs (American) “John already went to school”.


  • Prepositions

There are two main differences in this category:


  • Vocabulary

Here is a list of some of the most common differences in this category:


  • Spelling

Here are the main differences in terms of spelling:


  • Dates

Dates can get very confusing if you are not sure what format is used. If the day is the 13th onwards, you can easily guess but for any date between the 1st and the 12th, you need to know if the person has used British or US dates. Why? Because the British use the same format as the French (i.e. day / month / year) but the Americans use a different format (i.e. month / day / year)

For example: 12/06/2020

  • British = 12th June 2020

  • American = 6th December 2020


Of course this does not means that if you go to the UK and use American terms no one will understand you. Due to the predominance of American films, a lot of British people – especially the younger generations – would not be able to distinguish what is British English and what is American English and they use both interchangeably.


So why make the distinction at all you wonder? For the vocabulary, it is good to know both versions (though less important to know which is which) so that you understand what is being said in either case. Other than that, in my opinion, the distinction is mainly important when writing. Say for example you are writing a motivation letter to an American company and you use “favour”. This will not be wrong but it will look weird for someone who is used to the spelling “favor” and they could potentially think that you have made a spelling mistake (not everyone is aware of the two different versions). Imagine being declined for a reason like that! So if possible, it is a good idea to cater your spelling and vocabulary to your recipient. If you are not as comfortable writing in one of the versions and are scared you might make a mistake if you try then do not worry; the most important thing is that you stick to the same one throughout the whole document.


 

Depuis que l'Amérique a déclaré son indépendance, l'anglais a évolué différemment en Grande-Bretagne et aux États-Unis. C'est ce que l'on appelle communément l'anglais britannique et l'anglais américain.


Bien sûr, chaque pays dont l'anglais est la ou l’une des langues nationales a sa propre version (par exemple l'anglais canadien, l'anglais australien, l'anglais néo-zélandais, etc.) mais aujourd'hui nous ne nous concentrerons que sur les deux premiers car ce sont les deux les plus couramment rencontrés par les Français (principalement à cause de la télévision).


Il y a des différences qui ne peuvent se remarquer qu’à l’oral, comme par exemple la prononciation. D’autre différence, comme la grammaire, se remarque aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Un exemple est au niveau de la conjugaison car les américains ont tendance à favoriser le passé simple (John already went to school) alors qu’un anglais préfère utiliser le présent parfait (John has already gone to school).


En terme général, les américains ont une préférence pour une version plus « simple ». Par exemple :

  • ils ne mettent pas les prépositions pour certaines phrases

  • Let’s go to the cinema (on) Sunday

  • ils enlèvent les lettres « inutiles » dont les double consonnes

  • colo(u)r

  • prolog(ue)

  • program(me)

  • man(o)euver

  • ils écrivent les mots comme ils se prononcent

  • theater

  • globalize

Certaines différences sont plus importantes à connaitre que d’autre car ils influencent la signification de la phrase. Par exemple :

  • Le vocabulaire : bien que pour la plupart de mots votre interlocuteur comprendra peu importe la version du mot vous utilisez, ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Le problème se présente lorsqu’un même mot existe en américain et en anglais mais avec des significations différentes :

  • si un américain vous dit « chips » il parle de chips ; si c’est un anglais il parle de frites.

  • Le « cookie » américain englobe tout biscuit ; en anglais c’est simplement le cookie (comme en France).

  • Un américain demande à un anglais « Do you like my pants ?» (Est-ce que tu aimes mon pantalon ?), l’anglais va être très gêné (Est-ce que tu aimes mes culottes / mon caleçon ?)

  • Les dates : les dates en Amérique sont inversées par rapport aux dates au Royaume-Uni et en France. Ainsi, le 12/06/2020 signifie le 12 Juin pour un anglais mais le 6 décembre pour un américain (important à savoir si vous invitez quelqu’un à une fête).

Bien sûr, cela ne signifie pas que si vous allez au Royaume-Uni et que vous utilisez des termes américains, personne ne vous comprendra. En raison de la prédominance des films américains, beaucoup d’anglais – en particulier les plus jeunes – ne seraient pas en mesure de distinguer l'anglais britannique de l'anglais américain et utilisent les deux de manière interchangeable.


Alors pourquoi faire la distinction? Au niveau du vocabulaire, il est bon de connaître les deux versions (sans forcément en connaitre l’origine) afin de comprendre ce qui se dit dans les deux cas. À part cela, à mon avis, la distinction est principalement importante lors de l'écriture de documents officiels. Disons, par exemple, que vous écrivez une lettre de motivation pour une entreprise américaine et que vous utilisez «favour». Officiellement, ce n’est pas une faute. Malheureusement votre interlocuteur pourrait ne pas connaitre les deux versions et la votre lui apparaitra comme une faute. Donc, si possible, c'est une bonne idée d'adapter votre orthographe et votre vocabulaire à votre destinataire. Vous pouvez configurer Word pour corriger votre orthographe en fonction de la version que vous avez choisie. Si vous préférez vous en tenir à la version dont vous avez l’habitude, vous pouvez; le plus important est que vous vous en teniez au même dans tout le document.

3 views

Related Posts

See All